Les moments forts des éditions Cœlacanthe en images

Les Rencontres du Coelacanthe#7 (samedi 31 janvier 2015)

11 Rue du 14 Juillet, 94270 Le Kremlin-Bicêtre, France

Rencontre avec Salim Hatubou, écrivain, auteur de " Mohéli ou le destin conté de Djumbe Fatima " (Cœlacanthe, décembre 2014)

Salim HATUBOU

Moheli ou le destin conté de Djumbe Fatima

ISBN : 979-10-91275-15-6

EAN : 9791091275156
Coelacanthe, novembre 2014, 90p.


L'auteur franco-comorien reprend interprète ici le destin de Djumbe Fatima, reine de Mohéli, une île convoitée par tant d'hommes et de pays au XIXe siècle.

Devant une trentaine d’étudiants et d’enseignants chercheurs à l’Université des Comores, Salim Hatubou a présenté « Mohéli ou le destin conté du Djumbé Fatima ». Ce livre relate l’histoire de la reine Djoumbé Fatima le jour où la marine française a bombardé son palais.

Apres « Kara, une épopée comorienne », Salim Hatubou publie « Mohéli ou le destin conté du Djumbé Fatima », son deuxième livre issus de son projet en 4 volumes. Le livre raconte l’histoire de Djumbé Fatima, reine de Mohéli, la nuit où la marine française projetait de bombarder son palais. « C’est un récit à trois voix qui raconte la nuit, qui est la nuit la plus longue de cette belle et tendre princesse Djumbé Fatima, reine de Mohéli le jour où son palais allait être bombardé par la marine française, où on a voulu la capturer pour l’exiler à Bourbon. Cette reine va se réfugier à Nyumashiwa avec sa cour et pendant cette nuit, elle parle à un homme qui l’a aimée et qui s’appelle Joseph Lambert. Elle lui parle et lui reproche des choses et il dit qu’il est la cause de sa perte », explique Salim Hatubou.

Trois voix animent le conte. Celle de Djumbé Fatima, qui parle du présent, du griot qui parle du passé et une vieille qui raconte des histoires. « A travers le texte, il y a un griot venu de l’Afrique continentale et qui raconte l’histoire de Djumbé Fatima depuis avant sa naissance jusqu’à sa mort », poursuit-il.

Salim Hatubou travaille actuellement sur un projet à quatre volumes. Après « Kara, l’épopée Comorienne » pour Ngazidja, aujourd’hui « Mohéli ou le destin conté de Djumbe Fatima » pour Mohéli, l’écrivain est déjà sur son troisième projet. « Le troisième livre va se consacrer sur Anjouan sur le prince Said Salim. Et le dernier sera sur Mayotte », annonce le conteur, avant d’ajouter que « l’idée est d’écrire un texte sur le moment où l’île bascule sous les gérants français. Lorsque l’île tombe sous les protectorats ».

Dans ses projets, Salim Hatubou compte finir un livre de conte avec l’Université de Tokyo sur le conte comorien. Il écrit actuellement sur « les trajets dies de la diaspora comorienne ». « Mohéli ou le destin conté de Djumbé Fatima » fera l’objet d’une création théâtrale avec Soumette et Sitta Thourayat Daoud. L’idée est de parler de cette île et de la reine.

Mohamed Youssouf

LIVRAISON EXPRESSE

© 2013 - 2017 © Cœlacanthe

ADRESSE
ABONNEMENT NEWSLETER
RÉSEAUX SOCIAUX

15 rue Pierre Mendes France
94600 Choisy le Roi


Tél : 06 34 57 65 32
Du lundi au vendredi, de 10h à 18h

 

Email : eds.coelacanthe@gmail.com

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE

FAQ

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle