BANNIERE-HOME-BLEUE

Paul MARO 

Le silence de l'être aimé

ISBN : 979-10-912275-45-3
EAN : 97910912275453

Coelacanthe, août 2016, 41p.



Nouvelle. Un jeune homme, d'origine comorienne, vivant en France, fait à la fois une introspection et des observations sur la société comorienne, ses contraintes et ses obligations.

La nouvelle Le Silence de l’être aimé de Paul Maro traite du quotidien d’un silencieux personnage confronté aux péripéties de son dramatique et cauchemardesque rêve éveillé. 

Par ce récit l’auteur invite à rompre le silence face à des situations difficiles. Ne pas toujours prendre sur soi. En s’appuyant sur l’expérience de son personnage principal. Présenté comme une fiction, Le silence de l’être aimé a tout d’une réalité. Il exprime la difficulté et la précarité qui peuvent être celles de tout jeune homme, comorien en particulier, accueilli et hébergé par des proches en France.

Écrit dans un langage courant accessible à tous, Le silence de l’être aimé permet en moins d’une heure de découvrir non sans être peiné, la douleur du narrateur. L’auteur a réussi à atteindre son but qui est de confronter ses lecteurs à l’histoire de son personnage en les mettant à la place de celui-ci. Ce personnage principal c’est Jean. Seul personnage identifié du livre. Silencieux et introverti, il manque cruellement de charisme. L’auteur a réussi à bien présenter les événements qui ont poussé à l’évolution psychologique de Jean, son personnage principal entouré par d’autres personnages secondaires non identifiés et peu sympathiques.   

On notera l’absence d’éléments sur l’auteur. Nous n’avons pas beaucoup d’informations sur Paul Maro si ce n’est qu’il est né aux Comores et qu’il vit en France. Ce nom n’étant pas commun aux Comores, Paul Maro est sans doute un pseudonyme. Le choix de Jean comme prénom du personnage principal témoigne de la volonté de l’auteur de déraciner l’histoire, la déterritorialiser pour conforter son anonymat. Ce qui amène à penser à une autobiographie non assumée. 

Globalement ce livre est une réussite d’un point de vue littéraire. Il présente toutes les caractéristiques propres au genre de la nouvelle. Le récit est cependant trop concentré et ramassé, à tel point que le lecteur a du mal à comprendre certaines parties. Autre bémol, le décalage entre le titre et le contenu. Le lecteur qui tient entre ses mains Le silence de l’être aimé s’attend à découvrir évidemment un silence, le silence que subirait le narrateur vis-à-vis de son être bien aimé. Or, le lecteur découvre bien un silence mais celui que s’impose le narrateur lui-même. 

Anrfati BINALI

Le silence de l'être aimé
ADRESSE
ABONNEMENT NEWSLETER
RÉSEAUX SOCIAUX
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle

15 rue Pierre Mendes France
94600 Choisy le Roi


Tél : 06 34 57 65 32
Du lundi au vendredi, de 10h à 18h

 

Email : eds.coelacanthe@gmail.com

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE

FAQ

LIVRAISON EXPRESSE

© 2013 - 2017 © Cœlacanthe