BANNIERE-HOME-verte

AUTEURS

Nadjloudine ABDELFATAH

Enseignant

Né dans la ville de Mbeni (Comores) en 1985, Nadjloudine Abdelfatah est enseignant de français, journaliste et consultant en suivi-évaluation de projets. 

La parution de son quatrième ouvrage, Et si les Comoriens s’étaient trompés de religion…, en 2012 lui a permis de conserver une place déjà acquise parmi les intellectuels comoriens engagés. 

Avec Victimes d’être Comoriens, Nadjloudine Abdelfatah signe son sixième titre. 

Autres ouvrages :

- L'Afrique dans la main du diable, Éditions de la lune, 2007.

- Quand le colonel ne sera plus président, Kalamu des Iles, 2007.

- Et si les Comoriens s'étaient trompés de religion... (pamphlet), Edilivre, 2012.

- D'amour et de fiel (poésie), DirA, 2014.

Parutions